The international "4 per 1000" Initiative

Soils for Food Security and Climate

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Archived News
Official 4 per 1000 documents
- Official documents
- 4 per 1000 Newsletters
System
Uncategorized
Resources
Current News
Resources in the spotlight
Articles and publications
Archived resources
- Articles in mainstream media
- Other newsletters
- Thematic articles in specialized media
Sys-A reprendre
- Reference scientific and technical publications
Sys-Validé
Other resources
- Web tools
News in the spotlight
- Audio Video Infographics
- Guides and reports
- Testimonials and success stories

Film: “Mathieu sur un sol vivant” – 2019 – B.Defives with financing of CEA, Cirad, CNRS, INRAE & IRD

“Mathieu sur un sol vivant” – Un film réalisé par Bastien Defives, avec le financement collaboratif du CEA, du Cirad, du CNRS, de l’INRA et de l’IRD.

Les perceptions et pratiques des agriculteurs sont au cœur de l’action pour la séquestration du carbone dans les sols agricoles, c’est l’une des conclusions des chercheurs et acteurs de terrain réunis à Sète en novembre 2018 autour de l’initiative “4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat”.

Ce film livre le témoignage d’un agriculteur, qui ne saurait représenter à lui seul l’ensemble de sa profession, étant donné la diversité de situations et de contextes. Mathieu Yon interpelle son entourage, la recherche et les décideurs, à propos du dérèglement climatique auquel il fait face, du sol qu’il travaille à rendre plus fertile et des pratiques qu’il tente de mettre en place en “bonne intelligence avec le milieu”.

Ce témoignage a été tourné en automne 2019, sur le domaine de Viviers à Clapiers (Hérault, France) dans l’espace test de la coopérative d’activité Terracoopa.

Nb: en recueillant le point de vue de Mathieu, le film s’inscrit dans la suite de l’atelier de Sète et la dynamique de renforcement des collaborations entre chercheurs en sciences humaines et sociales et chercheurs en sciences de la nature.

Share This